Apaiser les conflits et la violence

Partout dans le monde, le personnel militaire accueille le Chemin du bonheur et ses principes de bon sens.

Partout dans le monde, le personnel militaire accueille le Chemin du bonheur et ses principes de bon sens.

En période d’agitation et de guerre, où la vie des gens est perturbée et le concept du bien et du mal perdu, de nombreuses personnes ont utilisé Le chemin du bonheur pour faire briller une lumière de paix, de confiance, de tolérance et de respect parmi les populations déchirées.

Irak

Depuis que les Etats-Unis ont attaqué l’Irak, quelque 65000 civils ont trouvé la mort, principalement suite à des attentats-suicides, à des bombes artisanales ou à des attaques de mortiers ou de roquettes. Ces morts sont le résultat d’une guerre motivée par le sectarisme, qui déchire le pays. Elle prend la vie de quelque 7 civils tous les jours. Ce conflit continuel perturbe la «vie normale» des habitants de bien des façons. Par exemple, seulement 30% des 3,5 millions de jeunes de ce pays vont à l’école.

En 2006, deux personnes en particulier — Carla Miller et Brian Pinkowki — ont accompli un pas en avant pour ce qui est de la situation en Irak en se servant du Chemin du bonheur. Carla et Brian ont donné des dizaines de séminaires du Chemin du bonheur à plus de 2500 personnes et ont distribué à peu près 30000 livres.